Le prêt d’honneur est un financement conçu pour les entrepreneurs. Il permet de débloquer des fonds sans apport ni garantie pour soutenir l’entrepreneuriat.

Prêt d’honneur et entrepreneuriat : Soutenir chaque projet

Vous avez un projet d’entrepreneuriat, mais vous ne disposez pas d’un apport personnel suffisant pour recourir à un prêt bancaire ? Vous pouvez postuler à un prêt d’honneur pour le financement de votre projet. Vous ne paierez pas d’intérêts, et aucune garantie n’est demandée : vous vous engagez simplement à rembourser la somme que vous devez “sur l’honneur”. Alors, qu’est-ce qu’un prêt d’honneur ? Comment ça fonctionne ? Découvrez tout sur le prêt d’honneur et l’entrepreneuriat dans cet article !

Prêt d’honneur : Définition

Qu’est-ce que le prêt d’honneur ? Il s’agit d’un crédit à taux zéro accordé aux projets de création ou de reprise d’entreprise, et pour certains projets personnels également. La demande se fait grâce au dépôt d’un dossier. Aucune garantie ni caution n’est demandée, et les montants versés peuvent varier de 1 800 € à 90 000 €. L’indépendant qui reçoit un prêt d’honneur doit obligatoirement le rembourser, et ce même si son projet n’aboutit pas. C’est donc une incroyable opportunité pour les entrepreneurs, pour les étudiants cherchant à payer leurs études ou pour une personne en difficulté financière. Dans le secteur professionnel, c’est aussi l’occasion de confronter son projet aux critiques constructives et de construire un vrai réseau. Dans l’entrepreneuriat, le networking et les rencontres sont source de haute valeur ajoutée, avec des conseils très précieux venant de personnes expérimentées.

Comment fonctionne un prêt d’honneur pour un projet d’entrepreneuriat ?

Qui peut en bénéficier ?

Chaque organisme délivrant un prêt d’honneur possède des critères d’éligibilité différents, qui varient selon le porteur de projet. Généralement, il s’agit de prêt d’honneur de création d’entreprise ou de reprise d’activité existante. L’essentiel consiste à être un entrepreneur capable de présenter un plan d’affaires qui tient la route, avec des éléments pertinents quant à la réalité et la viabilité du marché. Dans le cas de projets personnels, les étudiants non-boursiers peuvent soumettre un dossier auprès du CROUS afin de financer leurs études, et disposent ensuite de 10 années pour rembourser le crédit.

Comment postuler ?

Deux organismes majeurs ont l’autorité nécessaire pour accorder ce type de crédit : Initative France et Réseau Entreprendre. La demande d’un prêt sur l’honneur pour un projet entrepreneurial se déroule alors en 3 étapes :

  • Constitution et étude du dossier : un comité d’experts (comptables, banquiers, chefs d’entreprises, etc.) va étudier votre demande et rendre une décision.
  • Suivi et engagement : si votre prêt est accordé, vous certifiez sur l’honneur de le rembourser. Vous acceptez également le processus de suivi qui consiste à rencontrer un tuteur tous les 3 mois. C’est une chance supplémentaire de vous faire accompagner dans le monde de l’entrepreneuriat.
  • Attendre le déblocage des fonds : le point négatif, c’est que l’étude de chaque dossier prend généralement entre 3 et 6 mois. De nombreux indépendants se découragent donc devant un délai d’obtention aussi long !

Qui engage sa responsabilité lors d’un prêt d’honneur ?

C’est vous. Peu importe le statut de votre entreprise, vous êtes le responsable : le prêt est octroyé à une personne (ici, vous) et non à une société professionnelle. C’est la principale différence entre un prêt d’honneur et une avance remboursable. Le crédit bancaire distingue les biens de votre entreprise de votre patrimoine personnel, pour que ce dernier ne soit pas impacté en cas de faillite. Pour les prêts d’honneur, vous êtes directement responsable du remboursement, et vous pourriez être directement mis en faute en cas d’impayé. Soyez donc certain de vos projets et des possibilités de financement à votre disposition.


Alors, le prêt d’honneur est-il la meilleure solution pour l’entrepreneuriat ? C’est une bonne solution pour les indépendants qui souhaitent prendre leur temps, à cause des longs délais d’obtention que nous avons mentionnés précédemment. Cependant, si votre besoin est urgent, sachez que Mansa propose une aide financière à la création d’entreprise allant jusqu’à 10 000 €. Vous pouvez soumettre votre demande directement sur notre plateforme de prêt en ligne : en moins de 10 minutes, vous avez la réponse. Les fonds sont ensuite débloqués en 24 h en cas d’approbation de votre crédit de création d’entreprise sans apport. Nous avons hâte de vous accompagner dans chacun de vos projets !