Prêt entreprise : comment ça marche ?

De Dylan Zereni le 25août, 2021

Vous souhaitez recevoir nos articles?

Ne rate aucun article

Retourner à la page principale
Dylan Zereni

Partnerships Manager @ Mansa. Je partage les meilleurs conseils pour accompagner les indépendants.

Prêt pour entreprise : solutions

Freelance ou indépendant, vous recherchez une solution de financement pour un projet professionnel ? Votre trésorerie est tendue et vous vous interrogez sur les crédits court terme ou l’affacturage ? Votre investissement prévisionnel nécessite un appui financier ? Analysons en quoi consiste le prêt entreprise, qu’il émane d’organismes bancaires classiques ou de plateformes spécialisées en microcrédit comme Mansa. Regardons aussi les variantes au prêt, crowdfunding, crowdlending, prêts d’honneur ou interentreprises, etc.

 

Le prêt entreprise classique pour les professionnels

C’est le mode de financement le plus courant pour les professionnels, même si les entrepreneurs, notamment quand ils débutent, rencontrent des difficultés pour y accéder.

Types de crédits pour entreprises

Que vous recherchiez de la trésorerie pour couvrir votre besoin en fonds de roulement, ou pour acheter un véhicule ou une machine, les organismes bancaires offrent de multiples solutions de financement pour votre société.

Prêt professionnel à court terme

Si votre besoin concerne le cycle d’exploitation, vos stocks et vos encours clients dépassant vos dettes fournisseurs, le prêt professionnel prend la forme d’un crédit court terme. C’est un découvert autorisé, une avance de trésorerie, un crédit de campagne, etc., dont la durée n’excède pas les 3 ans. On peut y classer aussi les solutions d’affacturage souscrites auprès d’un factor.

Crédit bancaire moyen et long terme

Quand vous financez le haut de bilan, notamment l’acquisition d’immobilisations ou l’achat des parts d’une société, vous empruntez auprès des banques sur plus de trois ans. La durée est souvent en rapport avec celle de l’amortissement du bien.

Conditions d’octroi

La banque analyse le risque que présente votre demande de crédit et décide si elle souhaite vous accompagner et à quel taux effectif global (TEG). Afin d’étayer votre dossier, vous produisez :

  • les trois derniers bilans comptables minimum ;
  • le business plan avec le détail du projet et des informations sur le marché et la concurrence ;
  • le budget prévisionnel, le plan de financement et l’apport personnel ;
  • la présence de garanties réelles comme un nantissement ou une hypothèque, ou d’une caution personnelle par exemple.

La banque examine notamment votre capacité de remboursement en fonction des mensualités et de vos revenus estimés.

 

Avantages et inconvénients de l’emprunt bancaire

Pour des montants importants ou pour des durées longues, l’emprunt bancaire classique octroyé par les organismes de crédit constitue une solution idéale, quand vous parvenez à obtenir l’accord de ces établissements. Beaucoup de microentrepreneurs ne présentent pas les conditions d’éligibilité pour accéder à ces financements. Heureusement, d’autres possibilités existent pour une entreprise !

Les variantes au crédit bancaire

Pour les freelances qui rencontrent des difficultés pour accéder au prêt bancaire, nous recommandons de se tourner vers le microcrédit.

Un accompagnement simple et rapide pour votre entreprise : le microcrédit

Crédit personnel ou professionnel, de montant modéré, compris entre 300 et 5 000 euros, voire parfois 10 000 euros, il permet aux exclus du circuit bancaire traditionnel, d’accéder aux financements pour leurs petits projets.

Dépôt d’une demande de microcrédit professionnel

Pour déposer une demande de microcrédit professionnel, adressez-vous non pas au secteur bancaire, mais à des organismes agréés tels l’ADIE, association pour le droit à l’initiative économique, France Active ou France Initiative Réseau. Ils vous accompagnent dans l’analyse du dossier et transmettent ensuite aux financeurs potentiels. Un système de caution publique appelé FCS (Fonds de Cohésion Sociale) permet de garantir 50 % des encours.

Plateformes de microcrédit en ligne

À côté de ces organismes agréés, une autre solution s’offre à vous. Les plateformes en ligne comme Mansa, sont aussi autorisées à proposer des crédits rapides, pour des montants inférieurs à 10 000 euros, sur des durées courtes et sans justificatif. Mansa vous assure une vérification de votre éligibilité, une réponse et un versement des fonds, le cas échéant, sous 24 heures, et le tout de manière dématérialisée.

Autres sources de financements professionnelles

Vous cherchez une alternative aux financements par une banque, voire au microcrédit offert par une plateforme en ligne ? Notamment, si vous lancez juste votre activité, vos recherches de prêts n’ont probablement pas abouti au vu des critères d’éligibilité. Analysons les autres sources possibles.

Prêts d’honneur

Les organismes comme l’ADIE, à côté de l’accompagnement pour l’accès au microcrédit, permettent aussi de bénéficier de trésorerie pour vos projets, souvent à taux zéro et sans garantie. Ces sommes sont portées au bilan en fonds propres et c’est une aide ou caution sérieuse, dans le cadre de demandes de prêts auprès de la banque.

Collecte de fonds de proximité

Pourquoi ne pas chercher des financements dans la sphère privée ? Appelée aussi Love Money, la collecte de fonds auprès de ses proches permet en outre aux donateurs de bénéficier d’exonérations fiscales sous certaines conditions.

Crowdfunding et crowdlending

Ces financements consistent en la recherche de trésorerie auprès de la foule, via une plateforme en ligne en général, soit sous forme de prêts remboursables (crowdfunding), soit par une prise de capital dans l’entreprise ou par des dons.

Prêts interentreprises

Dans le cadre de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, les entreprises peuvent se prêter entre elles pour une durée inférieure à deux ans et sous certaines conditions. Notamment, l’emprunteur et le prêteur doivent présenter un lien économique, comme une relation de sous-traitance.


Avec ce panorama de possibilités pour un financement professionnel, vous devriez trouver ceux qui vous conviennent pour vos projets d’entreprise. Vous êtes indépendant ? Contactez-nous ! Nos experts étudieront rapidement votre demande et vous assurent une réponse sous 24 heures.

Vous souhaitez découvrir nos articles et bon-plans en exclusivité ?