Prêts aux Indépendants

Crédit personnel et professionnel, quelle est la différence ?

De Ali Rami le 26juillet, 2021

Vous souhaitez recevoir nos articles?

Ne rate aucun article

Retourner à la page principale
Ali Rami

CEO & Co-founder

Deux types de crédit qui se rejoignent sur certains points, mais qu’il ne faut surtout pas confondre. En tant que particulier ou en tant qu’indépendant, il est parfois nécessaire de faire appel à un prêt pour différentes dépenses. Il faut bien distinguer les dépenses personnelles des dépenses professionnelles.

 

Le prêt personnel, pour quoi et comment ?

Quelles sont les caractéristiques d’un crédit personnel et comment l’obtenir ?

 

C’est un prêt généralement demandé pour financer un projet personnel. Le crédit personnel, souvent appelé crédit à la consommation, peut servir à payer un voyage, une voiture, un événement (type mariage), ou encore une facture qui se présente. Les différents organismes tels que les banques ne demandent habituellement pas de justificatifs de dépenses, sauf cas particuliers (les prêts travaux ou les crédits « voiture neuve », proposent un taux moins élevé). C’est donc l’emprunteur qui décide de l’utilisation, même si le motif annoncé peut influer sur les conditions du prêt et l’accord.

 

Les conditions : 

  • De 6 à 84 mois maximum, 
  • Un montant allant de 500€ à 75000€. 
  • TAEG Fixe

 

Il y a donc des plafonds en matière de durée et de montant, le taux est quant à lui le plus souvent fixe. Il est important de bien se fier au TAEG qui comporte à la fois le taux d’intérêt, l’assurance et d’éventuels frais de dossier.

 

Un particulier peut demander un crédit personnel auprès de sa banque ou même sur internet ou l’on trouve différents organismes prêteurs.

 

A savoir : en France, il ne faut pas dépasser un taux d’endettement supérieur à 33% sinon la banque se verra obligée de refuser la demande de prêt personnel.

 

Quand faire une demande de prêt professionnel et comment ?

Obtenir un crédit en tant que professionnel, quelles modalités ?

 

Si vous êtes un indépendant, une entreprise ou une société, et que vous avez besoin de fonds ou que vous souhaitez réaliser un investissement professionnel, vous pouvez faire une demande de prêt professionnel.

Que vous soyez : 

  • Auto-entrepreneur / Profession libérale
  • Agriculteur / Artisans / Commerçant
  • TPE, PME
  • Associations

Et les motifs sont variés : 

  • Besoin d’un véhicule professionnel
  • Matériel nécessaire à l’activité (Outils, ordinateur, logiciel…)
  • Formation
  • Trésorerie
  • Immobilier (Acquisition ou aménagement de locaux)
  • Création d’entreprise

 

Le financement professionnel permet de couvrir un grand nombre de situations liées à votre activité.

La durée reste la même que pour un prêt personnel, 6 à 84 mois. Le montant n’est pas bloquant. Il couvre généralement 70% maximum de l’investissement pour les financements importants. Il faut donc un apport afin de compléter même si ce n’est pas obligatoire contrairement au prêt immobilier.

Le taux peut parfois se négocier avec l’établissement en fonction des critères.

A savoir : Vous pouvez demander votre prêt professionnel auprès d’une banque, ou bien vous pouvez vous tourner vers une plateforme qui propose des prêts adaptés à votre situation d’indépendant telle que Mansa.

 

En quoi sont-ils différents ?

Prêt personnel et professionnel, deux types de financement bien distincts.

 

Le crédit personnel et le crédit professionnel se rapprochent sur plusieurs points, mais les conditions d’obtention et les besoins qu’ils couvrent restent bien différents.

En effet, la première chose qui va les différencier, c’est que le prêt professionnel nécessite ce statut d’indépendant qu’il faudra prouver par des documents officiels. 

Les gros points d’attention se font donc sur l’objet du prêt et le statut du demandeur. Il est important de bien déterminer sur quoi porte le financement et de prouver à l’établissement votre statut d’indépendant pour un prêt professionnel.

De son côté, le prêt personnel est bien destiné aux particuliers et ne peut en aucun cas servir à financer un projet professionnel. 

 

Dans les deux cas, il est généralement remboursé par mensualités et la possibilité de procéder à un remboursement anticipé peut être prévue dans les conditions de départ.

Chez Mansa, vous pouvez vérifier votre éligibilité au crédit professionnel en seulement quelques clics grâce au simulateur de prêt.

 

Faire une simulation non engageante

Vous souhaitez découvrir nos articles et bon-plans en exclusivité ?