Bien gérer ses finances quand on est indépendant, c’est compliqué. Vous avez tendance à négliger votre gestion budgétaire ? Découvrez 4 astuces pour vous aider.

Comment bien gérer ses finances quand on est indépendant ?

Comment bien planifier ses finances ? Comment bien gérer ses revenus ? Lorsque l’on est indépendant, ces deux questions reviennent sans cesse. En effet, pour construire une activité pérenne et ne pas se mettre en danger financièrement, il est nécessaire de bien gérer ses finances. Et oui : vous pourriez subir un mois difficile ou avoir des dépenses urgentes et imprévisibles. Pour ne pas mettre immédiatement la clé sous la porte, vous devez raisonner comme une entreprise. Mais pas de panique, nous sommes ici pour vous aider : découvrez 4 astuces pour optimiser votre gestion budgétaire.

Astuce n° 1 : Économisez et organisez votre épargne

“Mieux vaut prévenir que guérir” : nous avons tous déjà entendu ce proverbe, et il est particulièrement pertinent lorsque l’on cherche à améliorer ses finances. La vie de freelance ou d’indépendant signifie souvent des recettes irrégulières. Dès que l’occasion se présente, vous devez mettre de l’argent de côté pour compenser les mauvais mois. Même si votre activité cartonne, bien gérer ses finances quand on est indépendant passe par le fait de se construire un fonds de sécurité, une épargne de précaution. L’idéal consiste à épargner un tiers de votre chiffre d’affaires, et de placer cette épargne pour obtenir des intérêts. L’argent doit travailler pour vous, et non l’inverse !

Astuce n° 2 : Anticipez vos besoins de trésorerie

Vous avez des frais et des charges fixes, avec notamment les cotisations mensuelles ou trimestrielles. Vous devez toujours prendre en compte ces sommes à verser avant de prendre des décisions basées sur l’argent disponible à l’instant T. La trésorerie est une réserve à court terme qui a pour objectif de faire face aux dépenses et imprévus du quotidien. Vous devez aussi vous verser un salaire chaque mois, et compenser les éventuelles pertes de revenu mensuel. Alors, comment optimiser votre trésorerie ? Si vous avez l’habitude d’être à découvert, négociez un montant inférieur pour vos agios avec votre banquier. Si vous avez un prêt, renégociez son taux. Vous devez de l’argent à l’URSAFF ou aux impôts ? Vous pouvez demander à lisser cette dette sur plusieurs mois. Et si vous avez de forts besoins en trésorerie en début de mois, demandez des acomptes à vos clients ! Vous l’avez compris : bien gérer ses finances quand on est indépendant nécessite des compétences en négociation.

Astuce n° 3 : Réévaluez chaque dépense

Cette stratégie du cost-killing consiste à faire un bilan annuel (ou mensuel si vous en sentez l’utilité) de toutes vos dépenses. Vous repartez de zéro, et vous regardez vos postes de dépenses. Cela peut vous permettre de réaliser de vraies économies sur le long terme ! Les indépendants ont tendance à beaucoup se concentrer sur leurs revenus et leur CA, et à négliger l’argent qui sort. Alors que les deux ont un impact sur la somme dont vous disposez à la fin du mois ! Cette technique budgétaire vise à remettre en question chaque dépense et son utilité. Utilisez-vous tous les services pour lesquels vous payez un abonnement ? Pouvez-vous trouver un espace de coworking ou un forfait de téléphone moins cher ? Bien gérer ses finances quand on est indépendant, c’est aussi bien gérer ses dépenses.

Astuce n° 4 : Ne cessez jamais de prospecter de nouveaux clients

Avoir un client qui vous fournit une grosse partie de votre chiffre d’affaires, c’est une excellente opportunité. Mais c’est aussi un gros risque : s’il vous laisse tomber, vous êtes en difficulté. “Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier”, comme dit le dicton. Pour éviter de se retrouver dans cette situation et avoir des problèmes pour bien gérer ses finances, nous conseillons à chaque indépendant de constamment démarcher de nouveaux prospects. Vous allez ainsi pouvoir multiplier vos sources de revenus et être proactif.

Bien gérer ses finances quand on est indépendant demande un peu d’efforts au début pour mettre en place les bons automatismes. Mais une fois que la machine est lancée, vous allez pouvoir optimiser votre budget ! Et si vous avez besoin d’un financement rapide pour l’un de vos projets, Mansa est spécialiste des micro-crédits pour les indépendants. En 24 h seulement, vous pouvez obtenir un prêt professionnel et personnel allant jusqu’à 10 000 € !